Livre d'Or

Si le cœur vous en dit, laissez votre trace sur le Livre d’Or


Ajoutez votre message


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

45 messages

  • Nous nous sommes rencontrés en cours de LSF à Brest. J ai suivit ton spectacle comme je le pouvais. C était très beau. Tu as été pour moi une sacré rencontre et je suis content que tu puisses continuer ce que tu aimes. Felicitacion.

    YANN, Le 23 décembre 2016 à 20:28
  • J’ai eu la chance de voir "Amour à mère" à Aurillac. Tout simplement merci pour ce moment émouvant, drôle et sincère.

    Sylvaine, Le 25 août 2014 à 19:07
  • Oui bravo d’avoir creusé pour offrir au public ces moments d’intimité, de gaieté, de douleur… toutes ces émotions de la vie. Les images sur le plateau, la complicité entre les comédiens, les marionnettes si vivantes entre vos bras, toutes ces personnes qui s’incarnent (Travolta ou le fils de l’opticien…), je garde votre spectacle au chaud dans mon cerveau et mon cœur et je souhaite une belle vie à celle qui creuse et à ses rêves !

    PS Une question : le très beau moment dansé a une musique… pourriez-vous me dire son nom ?

    françoise de guibert, Le 19 mars 2014 à 10:29
  • Obra llena de emocion, de dolor y de risas.
    Obra llena. Energia.

    Jean , Le 4 février 2014 à 11:21
  • Bravo d’avoir creusé. Bravo d’avoir retrouvé cette petite fille et de nous la montrer comme ça...comme toi. Continue.

    Roseline, Le 4 février 2014 à 11:18
  • Quel talent ! quel boulot et quelles émotions tu nous a donné

    Françoise, Le 17 janvier 2014 à 13:37
  • Et une vie ! la tienne ! dis par toi qu’elle est belle ! Bravo ! Te quiero

    Babette, Le 17 janvier 2014 à 13:36
  • Bonjour Léonor , tu es venue dans notre classe lundi et tu m’as énormément touchée. Je veux dire , tu as l’air de t’être vraiment battue durant cette vie et dieu sait combien je respecte ça. Tu nous as dit que la seule chose que nous devions savoir de la vie était d’être heureux et toi es-tu si heureuse ? Tu as l’air d’un incroyable personnage que j’aimerai mieux connaître ! Ton jeu d’actrice et incroyable et pourquoi pas faire un film ? Après tout suivre ses rêves c’est ce que tu nous à enseigné durant c’est 2h non ? ♥♥

    collègienne de l’iroise, Le 17 décembre 2013 à 21:11
  • Magnifique ! J’ai pleuré. C’était moi...

    Françoise, Le 17 décembre 2013 à 11:08
  • élève du collège de l’iroise, j’ai trouver cette pièce très émouvante. Votre histoire est très dure et vous vous êtes battue, bravo !!

    Le 16 décembre 2013 à 18:42
  • Que d’émotions ce vendredi à la maison du théâtre, un grand merci pour ce moment.

    titia entretien le stella, Le 14 décembre 2013 à 11:18
  • Bravo ! Emouvant. Beau. Touchant. Drôle. Merci

    Tania, Le 12 décembre 2013 à 15:10
  • J’ai trouvé ça très chouette. Surtout quand la dame a mis sa perruque blonde et a chanter

    Le 12 décembre 2013 à 15:09
  • Un très joli moment d’émotion partagé, une belle leçon artistique, un pas vers le monde intérieur...Merci à toi Leonor Canales de m’avoir fait frissonner !
    Nathalie

    Nathalie , Le 12 décembre 2013 à 15:08
  • Un grand MERCI Leonor, pour votre génerosité, votre energie, et toutes les émotions que j’ai pu ressentir à l’avant première de "celle qui creuse" hier le 10 décembre 2013 au Stella.
    J’ai pleuré, j’ai ri, au travers de tous vos souvenirs emprunts d’histoire, de nostalgie, de secrets de famille.
    Merci pour la poésie, pour la beauté du jeu ,de la danse et de la magie des marionnettes.

    Votre partenaire et vous même étiez magiques.

    Bravo

    Nathalie Tanzilli

    nathalie tanzilli, Le 11 décembre 2013 à 11:26
  • Aurillac, le 23 août 2013
    "Un grand moment de bonheur, justesse, poésie, réalité
    Quel coup !
    Super.
    Merci à vous, à toi Leonor"

    Corinne, Le 30 août 2013 à 14:27
  • Aurillac le 23 août 2013
    "Extraordinaire, Émouvant, Triste, Joyeux ! Merci"

    Anne Christine, Le 30 août 2013 à 14:20
  • Aurillac, le 22 août 2013
    " Un moment inoubliable...plein de tendresse, de vérité, si justement joué, merveilleusement écrit. Merci infiniment."

    Cathy, Le 30 août 2013 à 14:18
  • Aurillac, le 22 août 2013
    "Quelle précision !
    Je suis bouleversé par cette exactitude dans le jeu des personnages" Merci."

    Jean Yves, Le 30 août 2013 à 14:16
  • Aurillac, le 22 août 2012
    "Quel bonheur, quelle merveille= rire en pleurant et pleurer en riant ; merci pour tant d’émotion" Martine

    Martine, Le 30 août 2013 à 14:14
  • Aurillac, le 21 août 2013
    " Merci pour avoir retrouvé dans la rue ces vieilles, ce ressenti connu de ma part pour travailler près de ces vieux..." Fred (31)

    Fred, Le 30 août 2013 à 14:11
  • bravo continu comme ca !!!

    Le 18 juin 2013 à 16:01
  • Querida Leonor...

    Por aca el otoño nos encuentra recordando y paseando por nuetro tiempo breton...casi jugando , queriendo y sin querer...nos sumergimos en tus palabras...desde Colonia Uruguay,te mandamos un abrazo Rosana y Paula...que una tarde de primavera te conocieron en el bello teatro de Morlaix haciendo tu maravillosa obra amour a mere.Un placer leerte...parece que hay un sentir comun en las latinas que alguna vez desembarcamos en La France,,,Bretania...!
    La busqueda de algo..alguien...finalmente nosotras mismas...si andas por aca sos bienvenida !!!

    Besos y abrazos Rosana y Paula.

    Paula, Le 31 mai 2013 à 05:29
  • Merci Leonor d’être venue à Rennes dans notre collège !
    Merci du temps passé ensemble, de ton énergie et de tes bonnes idées. Le contact est très bien passé !
    Claire

    Claire Marin, Le 8 décembre 2012 à 11:33
  • Leonore, je reçois la première lettre de A Petit Pas un jour d’août bien chaud en Bretagne et je me rends compte que je suis vêtu comme les Espagnols doivent l’être à peu près toute l’année. Je me promène pieds nus dans ta et votre lettre. Je lis tout et je découvre une troupe et une Leonore que je connaissais à peine, finalement. Du coup ça fait beaucoup de fenêtres ouvertes. Au propre et au figuré.
    A bientôt, souvent, je l’espère.

    Pierre Abgrall, Le 10 août 2012 à 10:49
  • ha la vie...
    ha les rencontres
    les liens
    le ...hasard
    la MAGIE de cette vie dans ses mondes , tout ses mondes...
    corps et âmes

    ... la lenteur et l oubli,
    l accélération résurgence, les mondes qui inspirent
    ceux qui expirent...

    ... ceux qui naissent 1 fois , 2 fois... à l infini

    et qui regardent le monde dans tes yeux..

    hihi

    Léonor,
    Je viens de découvrir ton site comme un petit cadeau du jour
    ce matin, en me disant ,je vais me promener d’abord ou je lis mes mails maintenant...

    Plaisir de te lire et (re)découvrir plus ces mondes, qui t’habitent , qui t’entourent...
    tu m ’inspires...
    résonances et re-con-naissances

    Marion

    ps :
    te souviens tu de cette folle nuit dans les rue de Paris avec Galaxie et les autres belles animales...

    sauvages et libres,un peu ivres aussi de notre plein de vie... nous dansions sur les zones interdites de la ville endormie..

    besos de corazón
    abrazo fuerte, compagnera de lucha, hermana bailerina paillassita clown
    créatura créadora...

    con una luz a dentro, le plaisir de la recontre

    ( dans mes mails ce matin, havia uno de una mujer salvage y préciosa recien encuentrada, Isabelle, al final havia l enlace d’El sitio..
    ..j’ ai voulu voir et sur la page..léonor, léonor..!?! oui c’est cette léonor là...
    pequinio mundo, grande mundo...

    Marion Michel, Le 1er mars 2012 à 09:08
  • Je me souviens de Amour à Mère, vu à Libourne (2008 ?) une de mes plus belle émotion théâtrale, j’y repensais, j’y repense encore parfois... j’ai trouvé le site alors je vous le dis... en espérant revoir un jour un de vos spectacles.

    Hugo, Le 28 juillet 2011 à 16:14
  • Bravo à Leonor et toute la compagnie pour ce superbe et inventif "Je rentre à la maison"
    C’est une très belle et émouvante vision des derniers pas dans la vie.

    Drôles et poétiques, les comédiens nous en-mènent avec dextérité dans ces zones -il faut bien le dire- tabous de nos sociétés modernes.

    Ah, j’allais oublier : le nouveau site est vraiment Cool !

    Vince, Le 25 février 2011 à 14:08
  • Muchas Gracias Leonor ! esta tarde en la salle poirel fué maravillosa ! el lazo que estableciste con el publico,increible ! solo una palabra se me viene en mente, "inolvidable".
    Gracias por tanta emocion compartida...
    PS : se me hizo super dificil encontrar el site !

    Carolina, Le 20 février 2011 à 19:58
  • Bravo, merci, émouvant. "Je rentre à la maison", ma maison !

    (extrait du livre d’or « papier » de Je Rentre à la Maison)

    Annette, Le 17 mars 2010 à 18:40
  • Felicita !

    Ne rentrez pas trop vite à la maison, faites partager au monde entier vos émotions, votre sensibilité, votre pêche.

    Merci !

    (extrait du livre d’or « papier » de Je Rentre à la Maison)

    Christian, Le 17 mars 2010 à 18:39
  • Merci pour ces beaux souvenirs d’enfance, d’une vie partagée avec nos anciens qui nous apprennent à vivre, à sourire à la vie, à avoir confiance pour le futur. Pour savourer la vie, il faut savoir la goûter.

    (extrait du livre d’or « papier » de Je Rentre à la Maison)

    Le 17 mars 2010 à 18:37
  • Merci pour tout. J’ai été bébé petite fille femme mère (j’ai 4 enfants) et j’ai pleuré. J’ai vu ma maman ma petite belle mère merci. J’ai été avec les autres femmes, c’était universel. (extrait du livre d’or « papier » d’Amour à Mère)

    Bernadette, Le 16 juin 2008 à 21:09
  • Le poète André Breton a dédicacé son livre, L’Amour fou, à sa fille ainsi : "Je vous souhaite d’être follement aimée."

    Un souhait que notre mère n’a pas eu concernant ses 5 enfants. Et moi, moi, la seule parmi les 5 à tenter l’immense Aventure, l’immense Amour, à tenter – sans relâche – les maternités. En vain jusqu’à ce jour.

    Ce jour de notre rencontre, toi et moi. Toi, Belle Artiste. "Je te souhaite d’être follement aimée." Et tu l’es, forcément, parce que tu fouilles dans ce qu’il y a de plus charnel, humain en nous.

    Je te souhaite d’être follement Mère, Maman. Merci d’avoir fait des enfants. Des femmes comme toi. Ça me rassure pour l’avenir de notre Monde.
    J’aime tout de ce que tu nous as donné à voir, entendre, sentir et ressentir. Pour ce que tu caches de toi, merci aussi. Sœur d’Amour à moi ; Sœur d’utérus*, je ne t’ai pas applaudie, je t’emmène en moi.

    * Si tu ne le sais déjà... quand tu penses que le mot "hystérique" tire son étymologie de ce (physiologique ventre d’amour) utérus.

    (extrait du livre d’or « papier » d’Amour à Mère)

    Nath - Boos(Landes), Le 24 mai 2008 à 21:36
  • Hola preciosa, ahora mismo no sé tu nombre, pero eso es lo des menos. Mirando el programa, tu obra me llamó. Que bien que vive. Me llevo algo... GRACIAS. En la cola, para escribirte, un niño le decia a su madre "me haràs lo de las mandarinas ?" " Si, si te lo haré", repondió la mamà (me haràs lo de las mandarinas ? ; si, si, te lo haré).

    Gracias por tu entrega, por tu poesia, por tu sensibilidad... que han tocado cuentas muy intimas de mi misma. El final me hizo llorar. La vida y la muerte abrazadas, el adios a la gente a quien amamos, el adios a la mama que ya no esta...
    Te abrazo desde mi corazon.

    Gracias

    (extrait du livre d’or « papier » d’Amour à Mère)

    Anna, Le 18 septembre 2007 à 22:34
  • "Un jour je te raconterai", me dit souvent ma mère... Je viens d’en entendre un peu !

    Merci beaucoup !

    (extrait du livre d’or « papier » d’Amour à Mère)

    Corinne, Le 11 août 2007 à 21:46
  • 100% CANALES !!!

    (extrait du livre d’or « papier » d’Amour à Mère)

    Dylan, Le 18 novembre 2006 à 21:45
  • Ma mère a 80 ans depuis quelques mois. J’en ai 56. Ce matin même, pour la première fois de ma vie, j’ai été accueilli par ma mère avec amour et tendresse. Cet après-midi je suis ici. Journée exceptionnelle !

    Merci à la vie.

    Merci à vous.

    (extrait du livre d’or « papier » d’Amour à Mère)

    G., Le 18 novembre 2006 à 21:44
  • J’emprunte pour l’occasion, ces quelques mots à Pedro Almodovar (la dédicace de son film Tout sur ma mère) : "à Bette Davis, Gena Rowlands et Romy Schneider. A toutes les actrices qui ont joué des actrices. A toutes les femmes qui jouent. Aux hommes qui jouent et deviennent femme. A toutes les personnes qui veulent être mère. A ma mère."

    A vous alors, la femme, la mère, l’actrice !

    Merci.

    (extrait du livre d’or « papier » d’Amour à Mère)

    Cécile, Le 18 janvier 2006 à 21:42
  • Merci pour ce bonheur de suivre ces mères, ces filles, ces femmes, dans leur vie, dans la nôtre…

    Merci et bravo pour ton parcours, ton univers artistique, pour l’émotion que tu dégages sur scène, cette force qui émane de toi, de ton jeu, de tes mots, de ta présence…

    Merci pour les souvenirs qui remontent, ces images qui réapparaissent, ces émotions qui ressurgissent…

    Bravo à toi !

    Longue vie à ce spectacle, à ton travail !

    (extrait du livre d’or « papier » d’Amour à Mère)

    Fabien, Le 18 janvier 2006 à 21:41
  • Amour à ce visage de visages qu’on porte sur soi toute la vie

    Amour d’un geste, d’une parole, d’un regard qu’on garde sur soi jusqu’à la mort.

    Elle te ressemble... ou plutôt... Tu lui ressembles.

    Amour à mère qu’on a pas assez montré.

    Amour à mère...

    Merci !

    (extrait du livre d’or « papier » d’Amour à Mère)

    Alexandre, Le 18 janvier 2006 à 21:39
  • Merci pour tout ! Pour ces mots, ces émotions, cette humanité si « tendre » et évidemment « cruelle ». Que dire ? Merci encore et bonne chance.

    Au prochain spectacle

    (extrait du livre d’or « papier » de Cosa Sola)

    Marion, Le 21 décembre 2002 à 19:46
  • Merci pour l’émotion partagée. Très bon travail. A très bientôt nous le souhaitons : « Si tu m’apportes un trésor, je veux si fragile que le vent puisse l’emporter. » (Saint Exupéry)

    Espérons que le vent puisse nous le refaire visiter.

    (extrait du livre d’or « papier » de Cosa Sola)

    Solange Losange, Le 30 novembre 2002 à 19:44
  • Grazie per l’infinita dolcezza e profondita del tuo spettacolo ! Sei davvero unica e inimitabile ! Complimenti.

    (extrait du livre d’or « papier » de Cosa Sola)

    Alice Monti, Le 21 septembre 2002 à 18:42
  • Ay, mi nina, mi nina !

    Sigo los pasos de Cosa Sola y cada vez me sorprendre la dosis enorme de ternura, de emocion y de intense felicidad que absorb y que vivo.

    Long vie à Cosa Sola… Bisous !!!

    (En Argentina es el dia de la Primavera y el dia del estudiante y la juventud… casi na…)

    (extrait du livre d’or « papier » de Cosa Sola)

    Luis Jaime Cortez, Le 21 septembre 2002 à 18:41