Déracinement, n.m. XVème, de déraciner

mardi 18 janvier 2000, par Leonor

Déracinement, n.m. XVème, de déraciner
Action de déraciner ; état de ce qui est déraciné : Arrachement.
Le déracinement des arbres. Fig. Déracinement d’un préjugé : Extirpation.
Action de déraciner, état des gens déracinés. Le déracinement des hommes arrachés à leur pays d’origine : déportation, exil, expatriation, (contr.) enracinement.

Déraciner
Arracher (ce qui tient au sol par des racines). L’orage a déraciné plusieurs arbres : Détruire, extirper.
« Un amour monstrueux, inavouable, et que pourtant l’on ne peur déraciner de son cœur » : indéracinable
Arracher de son pays d’origine, de son milieu habituel : déporter, exporter, expulser. Les déracinés, roman de Barthes, (contr.) enraciner, enfoncer.


Ajoutez votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.