J-28 # Celle qui Creuse

mardi 12 novembre 2013, par Leonor

Résidence à la Maison du Théâtre de Brest.


21 :36 Nous sommes encore dans la Maison du Théâtre.
Depuis deux semaines le théâtre est devenu notre maison, notre antre, le lieu de tous les possibles.
A côté, dans la loge, Olivier note les derniers changements. Côté plateau, Martial travaille avec Gildas la conduite lumière.
Moi, j’essaie d’écrire quelques mots ; tenter de raconter ce que nous vivons, ce que nous traversons !
Traverser, oui, ce mot résonne juste.
Traverser un mur, une frontière, une limite.
Traverser un pan de sa vie.
Et si ce voyage racontait cela ? Passer de l’autre côté.
Mais quel côté ? Suis-je différente de celle que j’étais enfant ? Suis-je différente maintenant, depuis mon opération des ligaments croisés au mois de juillet ? Serai-je une autre après avoir créer ce spectacle ?
Des fois, je me regarde dans la glace et l’image que je vois de moi me fait peur. Je ne me reconnais pas. Je voudrais retourner en arrière, redevenir la jeune femme que j’étais. Pourtant on sait bien que c’est parce que le temps passe, qu’on le traverse, qu’il nous traverse, qu’on est traversé par la vie, les autres, le vent, la solitude, l’odeur de la forêt, des mûres, de la peau, de toi… c’est parce qu’on se laisse traverser qu’on devient homme, femme.
Oui, je ne serai pas la même.
J’espère que j’aurai compris le pourquoi de cet acharnement à toujours creuser le même trou. Pourquoi ? Pour quoi ? Mais, bon, me connaissant je sortirai de mon trou et j’en ferai un autre, comme les lapins !
Quand on cherche, on est incapable de s’arrêter !


Ajoutez votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.