Je rentre à la maison, Présentation

Je rentre à la maison est une promenade « à petits pas » dans les méandres d’un lieu clos, l’hôpital gériatrique. Un bâtiment vieux comme le monde. Ses pierres ont vu passer des générations et des générations de marins, d’orphelins. Aujourd’hui, seuls demeurent les anciens. Un lieu enfermé par un mur tout proche d’une petite mer, la Petite Mer de Gâvres, « avec une chapelle et tout ce qu’on a besoin pour ne plus voir le soleil, pour ne plus aller de l’autre côté. »

Cette promenade est celle d’une troupe de jeunes gens au centre de ce ventre, de cet univers clos, hors du temps, pendant plus de deux mois. Le spectacle aurait pu s’appeler « Voyage au centre de la terre ». La terre des ailleurs, des dépossédés que nous ne pouvons, ne voulons plus voir. La rétine agit alors comme un miroir… Il faut du temps pour voir au-delà des visages, des plis et des rides…

Distribution

Mise en scène et écriture : Leonor Canales
Jeu et co-écriture : Isabelle Elizéon, Frédéric Rebière, Yano Benay
Facteur de masque : Loïc Nebreda
Regard sur l’écriture : Daniel Lemahieu
Assistant à la scénographie : Dimitri Kiosseff
Accessoires : Michel Fagon, Jean-Michel Appriou
Factotum : Bastien Penvern

Coproduction : Théâtre du Pays de Morlaix, Centre Culturel Athéna d’Auray, Hôpital Port-Louis/Riantec, Cie A Petit Pas.

Soutien à création : Le Conseil Général du Finistère, Le Conseil Régional de Bretagne, la DRAC Bretagne, Le Conseil Général du Morbihan, La Ville De Brest, La Direction Départementale des Institutions Sanitaires et Sociales (DDISS Morbihan), Laboratoires Serviers, Direction régionale des actions culturelles de l’Agence Régionale de l’Hospitalisation (ARH Bretagne).

Soutiens : Le Quai des rêves, Centre culturel de la Ville de Lamballe ; La Maison du Théâtre de Brest ; Le théâtre de l’Instant de Brest.