40. Transmission

Ma conception de la pédagogie est intimement liée à mon travail de recherche artistique. Je ne conçois pas autrement l’acte de transmission. Cela veut dire que je ne me positionne pas en tant que maitre, mais plutôt en tant qu’artiste qui partage avec les autres sa vision du monde, ses outils, langages, techniques. C’est pour cela qu’à chaque fois que j’interviens pour des ateliers divers (soit dans le cadre d’un collège, d’une structure culturelle, ou bien pour une association), je défends le fait que je n’ai pas de vérité à imposer mais plutôt un parcours et un questionnement précis en lien à l’endroit où j’en suis dans ma recherche du moment.

Je crois aussi que pour être pédagogue il faut se former pour cela, construire une méthode de transmission adéquate. Quand je me présente comme artiste je ne suis pas porteuse d’une façon concrète de faire, mais plutôt quelqu’un qui pousse l’autre à se chercher, chercher sa justesse, son identité et à travers mon langage : le théâtre.

Plus j’avance dans mon chemin, plus mon travail de "transmission" est cohérent et en accord avec ma conception du théâtre. Je ne suis pas prestataire de service, je suis une artiste !


Atelier au Lycée Jean Moulin de Chateaulin en juin 2006
(JPEG - 16.8 ko)
Atelier au Festival D’Othe en juillet 2001
(JPEG - 14.8 ko)
Atelier à l’école publique du Théhou en mai 2003
(JPEG - 19.9 ko)
Direction artistique du Carnaval de Lorient en avril 2006
(JPEG - 23.5 ko)
Atelier en collaboration avec Le Fourneau à Garlan en mai 2006
(JPEG - 27.3 ko)